Archive for April 2013

Solar Bears - Supermigration

























2013
Planet Mu
Spotify | Deezer | Soudcloud | Web

Très très très chouette album ce second opus de Solar Bears. Assez foutraque, il passe en revue énormément de style (Hip Hop, Rock, Pop et Electro) dans un style  un peu vintage car pas mal fait  à partir de vieux synthés tellement à la mode en ce  moment. Un, coup d'oeil sur le Soundcloud des deux musiciens permet d'embrasser la vaste palette d'influence ou Gorgio Moroder, Pink Floyd et Hudson Mohawk côtoient PVT, Balam Acab, Warp Reccord et Ninja Tune.
C'est clairement le genre d'album qui se pense autant avant tout comme une expérience sonore et visuel. Sonore pour les ambiances qu'il retranscrit et visuel pour ce qu'il laisse imaginer. Dans les faits, ce pourrait bien être une bande  originale de film comme d'un jeux vidéo, etu ne fois de plus, c'est à l'auditeur de faire un effort d'imagination et de se faire son propre film.
C'est immersif, facile d'accès, c'est très bien composé et joué, ça se déguste.
Quand bien même l'album ne laissera peut  être pas une trace indélébile dans l'histoire de la musique, on aimera, on écouteras plusieurs fois et on y reviendras de temps en temps pour le souvenir.



Posted in , , , , , , , | Leave a comment

Aufgang - Istiklaliya

























2013
InFiné
SpotifyDeezer | Web

Dieu merci, je commençait à désespérer de tomber sur quelque chose de totalement nouveau, d'original. Quelque chose qui me fasse croire encore dans une musique inventive et affranchit des barrière des influences, quelque chose de totalement hors catégorie, créant son propre style.
Et c'est sur l’excellent label InFiné (Agoria, Apparat, Spitzer, Rone, Oxia) que vient la surpriseavec le second album d'Aufgang. Bien sur, je ne suis pas la bible en musique,et les puristes auront facilement fait d'identifier les influences, même vagues, se cachant derrière la musique de Istiklaliya (indépendance, en arabe), mais  à quoi bon.
Saluons plutôt un excellent album album, à tout points de vue. De l'introductif et sombre "Kyrie" ou le piano accompagne des claviers énervés sur un rythme techno, "Balkanik" qui semble droit sortit d'un album de free jazz de Harlem ou bien "Vertige" et ses percussions tribale. La plage des ambiances est vaste et le groupe s'en donne  à coeur  joie, baladant l'auditeur au gré de ses envies. Si "Abusement Ride"  fait  penser à une danse traditionnel  africaine, difficile en revanche de ne pas pensez à la musique japonaise avec "African Geisha"  une pièce de sept minutes, comtemplative, instrumentale et surement  un de mes morceau favoris.
Passant d'une sensation à l'autre, "Diego Maradona", légèrement dissonant risque de vous donner envie de danser et c'est d'autant plus dommage car "Stroke" , avant dernière chanson de l'album vous couperas vite l'envie. Sombre, oppressant, et autres qualitatif dark sont d'actualité pour décrire cette chanson qui pourrais être la bande son d'un film d'angoisse ou Alice est poursuivis  par le lapin blanc dans une forêt sombre sans espoir de lui échapper.
C'est sur  une note d'epicness que l'album se termine avec "Rachael's Run", soit treize minutes de total bonheur  mélancolique alternant envolées  lyrique et passages clubesque énorme.

Istiklaliya est de loin ce que j'ai écouter de  mieux ces dernier temps. Original, bien composé et  produit, jamais ennuyeux, l'album part dans tout les sens sans jamais perdre sa cohésions, tout y excelle, des choeurs qui accompagne les morceaux, des deux pianos omniprésents, personnages centraux sur lesquelles l'album s'articule, des claviers électronique qui ponctuent l'album, sans compté la virtuosité des compositions, parfois époustouflantes, parfois la BO d'un film, parfois le délire d'un musicien fou, Aufgang ma fait rêvé, ça faisait longtemps.

Posted in , , , , , | Leave a comment

And So I Watch You From Afar - All Hail Bright Futures


























2013
Sargent House
Spotify | DeezerBandcamp | Web

ASIWYFA nous avais habitué à une musique  un peu plus progressive, plus contemplative, bien que leur album éponyme de 2011 ai déjà semé les germes de ce All Hail Bright Futures. Ici, exit les longueurs, exit  les ambiances posées et planantes,  tout, dans cet album semble avoir été conçu à bord d'une fusée supersonique à plus de 1000 km/h . Saluons donc le  tournant entreprit  par le quatuor d'irlandais qui réussis à sortir  un disque calibrer  pour l'été, tout en vitesse et en technique de guitares folles furieuses et aux ambiances  bigarrées. Il y en à pour tout le monde, un disque  pêchu qui fout la forme, dont le pilier centrale est le triptyque "The Stay Golden"  part 1,2 et 3 véritable déflagration sonique qui ravage tout sur son passage avant de mourir tranquillement dans  un déluge de cordes.
Pas prise de tête, l'albums'écoute aussi bien si l'ont est amateur du genre ou bien un néophyte.




Pays/territoire : Belfast, Royaume-Uni
Posted in , , , , | 1 Comment

Michael Mantra - Montagne/Stream

























2013
Silent Season
Bandcamp | Web



Michael Mantra est un musicien un peu particulier, bercé dans les techniques de yoga depuis qu'il est enfant, musicien autodidacte à qui on à foutu des  instruments dans la main dès qu'il à eu l'âge de ne pas les confondre avec son biberon. Signé sur Silent Season, label spécialisé dans la musique Ambiant/Drone qui se fait le parangon de ce style avec des sorties toujours d’excellente qualité au rendez vous.
Mountain / Stream est une musique qui, selon l'auteur, peut changer un être. Il s'agit d'une tentative de musique basée sur les principes du Yoga et du Tai Chi, qui amène  l'auditeur  à un degré de conscience supérieur. Je ne vais pas dire que l'écoute de du disque m'a transcendé ou quoi que ce soit, je laisse à chacun le soin de faire son expérience. Mon conseil : Après un thé, s'allonger, de préférence dans le noir, lancer la lecture du disque (avec un casque, évidemment) et contrôler sa respiration. Si vous ne vous endormez pas, vous pourrez touchez du doigt ce voyage auquel on nous invite, laissez son imagination prendre le dessus et oublier, le temps d'une écoute, ces soucis bassement  matériels. Trip assuré.

Posted in , , , , , | Leave a comment

I Monster - Swarf

























2013
Dahrma Records Ltd
Bandcamp | Web

En attendant la suite de "Rare" (2012), I Monster, duo anglais originaire de Sheffield, connu pour leurs masques de  mouches, vous propose "Swarf". Soit les chutes studio de la période "A Dense Swarm Of Ancients Stars"  (2009) .
De bric et de broque, ce disque, uniquement disponible en version digitale ne possède pas de fil directeur et se veut un joyeux bordel d'influence, entre alternative music, pop psychédélique et rock garage. Un super fourre-tout de qualité qui ravira les fans du genre et du duo et qui ne laissera pas les néophytes insensibles  à l'univers particulier de I Monster.




Pays/territoire : Sheffield, Yorkshire du Sud, Royaume-Uni
Posted in , , , , , , | Leave a comment

College - Héritage

























2013
Valérie Records
Spotify | Deezer | Web

Comme beaucoup de monde, j'ai découvert College avec la bande son du film Drive, et le titre A Real Hero. On sait le label Valérie Records friand de ces artistes au son résolument tourné vers le passé. Ce parti pris totalement assumé à déjà donné lieu a de bien belles découvertes, j'ai eu la chance de voir les Minitel Rose en concert deux fois de suite et ai beaucoup accroché  à leurs sons et ambiances.
Quoi qu'il en soit. College mérite largement des éloges. Une sélection de titres accrocheurs, catchy à souhait, nourris au synthétiseurs. Certainement vintages, bien sur, mais  moderne dans la composition, certaines pistes ne repeindraient  pas dans  une bonne playlist bien dansante. Le format cours de l'album (39 minutes) lui permet d'explorer une large gammes de sons sans ennuyer l'auditeur  ou tomber dans la répétition.En témoignera la grande diversités des titres, tantôt dance floor, tantôt flirtant avec l'ambiant ("Une ville silencieuse")
Pari réussit  pour le premier album ! Et si en plus je vous disais qu'il était français ...

Posted in , , , , | 1 Comment

Onego - Bukhanka Dream


























2013
Fuselad Record
Spotify | Deezer | Bandcamp


L'album qui vous est présenté est en provenance directe de l’excellent label russe Fuselab, dont j'avais déjà parlé avec le non moins excellent Nienvox. Onego est un trio Russo/Norvégien mêlant IDM et Electronica. Ambiances feutrées, mélodies profondes et authentiques, comme savent si bien le faire ces nordiques quand ils font sonner leur corde artistique. A l'image de ce flocon de neige qui fait  office de cover, la musique du groupe ne dépeindrait pas dans ces plaines desertiques, ces paysages brut de montagnes enneigées où le temps semble s'arrêter l'espace d'un souffle, où le silence lui même est empreint de musicalité. Alors je sais bien que c'est le printemps, tout ça, mais si l'hiver avait une bande son, ce serait celle là.
Au delà, je découvre avec intérêt et un plaisir croissant les productions musical de nos voisins des steppes, qui recèlent des artistes de talents, j’essaierais d'en parler plus dans de  prochaines reviews.
Pour l'anecdote, Bukhanka semble être un modèle de van russe qui, dans l'esprit local, se rapproche un peu de nos Wolkswagen hippie typique.



Onego - Bukhanka Dreams music video from Autoband on Vimeo.

Pays/territoire : Russie
Posted in , , , , , , , , , | 6 Comments

Asaf Avidan - Live Acoustic Recordings


























2012
Bandcamp | Web

Quand même, à l'heure où je vous parle, aucun album sorti récemment ne trouve grâce à mes oreilles, alors j'ai décider de me pencher sur le cas d'Asaf Avidan, qui m'a été chaudement recommandé par Massy. Honnêtement, je suis pas fan des chanteurs seul derrière leur guitare, je les trouve mièvres, pleurnichards et en général assez fades. Heureusement pour lui, Asaf possède une voix superbe qui sublime chaque chanson, indescriptible, cette voix lui permet des performances peu communes, d'une voix tantôt douce, berçante, tantôt rauque et erraillée. Cette palette impressionnante d'émotions qu'il suscite m'a laissé sur le cul, clairement.
Ce live acoustique se présente sous la forme d'un patchwork de dix sept chansons, sans préparations ni filets, juste un micro et une guitare.
Dans ces conditions, c'est tout le talent du chanteur israélien qui peut s'exprimer à travers une re-visite de son répertoire. Clairement, le résultat est beau et j'ai pas envie d'en faire des caisses pour vous dire d'allez écouter cet album et/ou l'achetez.



Pays/territoire : Tel Aviv-Jaffa, Israël
Posted in , , , , , , | Leave a comment
The Black Box 2010 - 2015. Powered by Blogger.

Search

Swedish Greys - a WordPress theme from Nordic Themepark. Converted by LiteThemes.com.