Archive for January 2012

Overwerk - The Nth Ep


2012 
Paradigm Records 
Bandcamp / Soundcloud /




Bandcamp n'en finit plus d'offrir aux internautes d’excellents albums qui ne devront jamais connaitre le succès qu'ils méritent, tout genres confondus. C'est donc le cas avec Overwerk et son superbe The Nth Ep . Qu'avons nous là ? Six morceaux et autant de bombes taillées pour le dance floor. Un savant mélange de style entre musique éléctro, house, dubstep et même un peu de trance ! Ha oui, ça me revient, ça vient de Londres, ceci expliquant cela, sans doute. 
The Nth, première chanson éponyme commence sur les quelques notes de claviers récurrentes du film "Rencontre du troisième type"  avant de monter en puissance doucement durant près de deux minutes, une introduction à base de cuivres et de synthés très catchy très à la mode, de samples de piano , on notera la similitude avec le dernier  album du français Data, au niveau du son et de l'ambiance. "Alive", second morceau, est un morceau à la structure hyper classique et donc très efficace, encore une fois, monté en puissance, silences savamment orchestrés et beats façon Justice (période Cross) pour notre plus grand plaisir. "Odyssey" troisième morceau central flirt avec le dubstep, fait penser au travail de Noisia ou Kill The Noise , sans allez jusqu’à citer Skrillex mais presque. Il en va de même pour le reste de l'Ep, véritable turbine pour les clubs qui envoie du steack en live.  En résumé donc, un album hyper efficace à la hauteur de ce qu'on attend de lui, à savoir faire bouger, avec un vrai son bien putassier. On notera quand même un certain travail de recherche au niveau mélodique, qui permet  à l'album d'éviter toute comparaison avec un certain David Guetta, ouf !
8/10



Pays/territoire : Londres, Royaume-Uni
Posted in , , , , , , , , | 1 Comment

Wowser Bowser - Wowser Bowser


2012 
Adair Park Records 
Bandcamp / Adair Park Records Website 



Si Arcade Fire et Animal Collective faisaient un enfant, ils accoucheraient sans doute d'un groupe comme Womser Bowser.  Mélodies guillerettes et légères, une joie de vivre et  une bonne humeur palpable, des pépites comme autant d'hymnes à la vie. Un disque qui donne juste envie de kiffer et de faire la fête avec ses amis. Un disque anti prise de tête, entièrement fait de bric et de brocs, d’expérimentations et d'ambiance super cools. Car ce disque est cool, il s'écoute comme on boit  un petit blanc liquoreux avec du foie gras, sérieux.  
8.5/10

Posted in , , , , | Leave a comment

Howler - America Give Up


2012 
Rough Trade 
Spotify / Deezer 
Un album qui, à la première écoute, peut paraître une pale copie des Strokes. Toutefois, le jeune groupe s'en sort plutôt pas mal malgré les ressemblances évidentes. Il faudra surement une décennie de plus  pour digérer l'influence énorme du groupe de Julian Casablancas et l'analyser. Quoi qu'il en soit, on y retrouvera les recettes habituelles : reverb, chant tantôt aérien tantôt catchy, guitare saturée avec un son faussement sale. Bref, un groupe qui n'a rien de bien original, d'ou mon étonnement quand j'ai commencé  à voir fleurir les articles concernant ce quintette américain. America Give Up s'écoute et s'écoutera, mais ne risque pas de marquer les mémoires malgré quelques  perles comme "Phytagorean Fearem" ou "Back Of Your Neck".  Toutefois, accordons le bénéfice de la jeunesse au groupe pour ce premier album qui laisse entendre de futures très bonnes compositions s'ils persévèrent dans cette voie.  
6/10

Pays/territoire : États-Unis
Posted in , , , , | Leave a comment

The Maccabees - Given To The Wild


2012 
Fiction Reccords Ltd 
Spotify / Deezer / Website / Tumblr  
Un disque pour bien finir le week end. The Maccabees et son rock envolé, sensible, aérien et lyrique. Troisième album pour le groupe qui passe ce cap fatidique haut la main. Cela évoque beaucoup de choses, du premier Coldplay à Radiohead (période The Bend). Les londoniens ont  pris le temps de la composition et de la réflexion, pour accoucher d'un disque riche aux arpèges et aux nappes de synthés entraînantes, évoquant la fuite et les grands espaces.  La voix d'Orlando Weeks se fait plus exploratrice, plus vaste, avec cette petite pointe de reverb qui caractérise les productions actuelles. Given To The Wild  puise sont inspiration chez les voisins d'Arcade Fire ou de The Foals sans jamais les plagier. Si ce n'est pas un disque original de par son style musical, déjà entendu, il n'en reste pas moins un excellent disque pour ces dimanche après midi gris et froids, au coin de la fenêtre, au chaud, avec une grande tasse de café  ou de chocolat. On se laisse facilement bercer par ces mélodies mélancoliques. Un disque long de cinquante minutes qui mérite donc qu'on s'y attarde sans tarder.
7/10 

Pays/territoire : Londres, Royaume-Uni
Posted in , , , , | Leave a comment

Apparat - The Devil's Walk


2011 
Mute Reccord 
Spotify / Deezer / SoundCloud / Myspace / Website  

On continue de taper un peu dans les disques de 2011 quand même, parce qu'on ne peut décemment pas affirmer avoir fait le tour d'une année plutôt riche sur le plan musical. Apparat, donc, nous régale d'un disque de quarante huit minutes et dix chansons. Ça oscille entre synth-pop et électronique mais sans jamais tomber dans le schéma type commercial pourri dont on nous abreuve  à longueur de journée. Ici, on se situe plutôt sur la  ligne de fracture entre un Thom  Yorke et le groupe Archive. Chaque chanson est arrangé au millimètre avec un soin particulier, enrichie de texture très dense qui en fait une musique sophistiquée, et qui, pourtant, va droit au but et fait appel à des sentiments très basiques. Car la musique d'Apparat est toute emplie d'un spleen particulier. Ici, on se situe légèrement en retrait de la dépression, l'album distille plutôt une mélancolie à laquelle  il ne faut pas essayer d'échapper, mais au contraire  y plonger corps et âme sans se poser de questions. Si l'on peut trouver l'album redondant aux premiers abords, c'est pour mieux se laisser surprendre par la richesse de ses mélodies, et si il ne change pas de ton durant son cheminement , c'est pour  mieux explorer en profondeur les méandres de la tristesse humaine afin d'en tirer la substance et qu'a la fin, on ressorte de son écoute apaisé et tranquille, comme guéri, mais  pour  mieux y replonger encore.
7/10
Ils en parlent : Musique Indie,  Les InrocksChroniques éléctroniques, Pop Revue Express



Pays/territoire : Allemagne
Posted in , , , , , | Leave a comment

LCD Soundsystem - Shut Up And Play The Hits




LCD Soundsystem va sortir  un documentaire, filmé lors du dernier live du groupe, au Madison Square Garden, un concert intense et épique pour un adieu de la plus belle forme d'un groupe les plus importants des 00's.  Pour le moment aucune sortie commerciale n'est prévue, il vous faudra vous rendre au Sundance Film Festival 2012, fin janvier, pour pouvoir le regarder. Le trailer en lui même met l'accent sur l'émotion, palpable, du groupe qui joue ensemble pour la dernière fois, le tout donne furieusement envie de regarder l'intégralité du film/documentaire pour faire revivre une dernière fois la magie, même l'espace d'une heure trente.

Pays/territoire : New York, État de New York, États-Unis
Posted in , , , , | Leave a comment

Mint Julep - Save Your Season


2011
Deezer / Website / Myspace
Mint Julep est un énième groupe aux mélodies vaporeuses et évanescentes, typiquement chillwave. Ceux qui suivent le blog connaissent tout mon amour pour ce genre  musical, qui produit le meilleur comme le pire. Mint Julep a le cul entre deux chaises, ni bon ni mauvais, leur album risque de passer totalement inaperçu dans un paysage musical déjà bien surchargé. Certes, les chansons sont bonnes, et on prend du plaisir à les écouter, on passe un bon moment et on passe  à autre chose. Celui ci mérite toutefois tout autant le détour qu'un autre, mais l'album arrivera trop tard, la division Washed Out & Memory Tapes est déjà passée par  là, il n'y à plus de combats à livrer, Mint Julep arrivera en soutient discret, au mieux.  Si j'en juge par la qualité des compositions, j'espère que le groupe saura s'émanciper de ses  influences trop évidente et tracer sa propre voie, encore que j'en doute. L'album est comme son nom l'indique : Le Mint Jutep est un cocktail à base de menthe, de citron, de cannelle et de rhum, qui se boit frais, qui se déguste lentement, mais de là à en boire des litres ...
Similaire à : Washed Out, Memory Tapes
5/10



Posted in , , , , | Leave a comment

The Rapture - In The Grace Of Your Love


2011 
Spotify / Deezer / Myspace / Website
En 2011, je suis passé à côté de pas mal de bons albums. Ce "In The Grace Of Your Love" en fait parti. Distillant mélodies pop, rock catchy et ballades, emmené par un Luke Jenner en état de grâce. Un excellent album pour un groupe qui s'est fait lourder de sa maison de disque et qui est revenu sur son label d'origine, le non moins excellent DFA Reccord . The Rapture signe ici son meilleur disque et de loin. Hail to the survivors !
9/10 

Pays/territoire : New York, État de New York, États-Unis
Posted in , , , , | Leave a comment

Happy New Year 2012



"Toute l'équipe de la boite noire vous souhaite une très bonne année 2012, qu'elle soit pleine d’excellents disques, que le flambeau de la musique soit porté bien haut par  une kyrielle de groupes merveilleux et imaginatifs. Nous vous souhaitons également  la santé, l'amour, le bonheur, et toute ces choses sans qui la vie ne vaudrait pas la peine d'être vécue. Prenez soin de vous, prenez soin des autres, et vivez une vie aussi excitante que  possible.

Posted in , , | Leave a comment
The Black Box 2010 - 2015. Powered by Blogger.

Search

Swedish Greys - a WordPress theme from Nordic Themepark. Converted by LiteThemes.com.